SaltStack 2014.7 et Gitfs sur Debian Wheezy

Afin d’utiliser Gitfs avec SaltStack 2014.7 sur Debian Wheezy, il est nécessaire d’installer libgit2 et pygit2 :

Détection des plugins Munin utiles

Le binaire munin-node-configure permet de faciliter la phase d’activation des plugins sur un nœud Munin :

Création d’une clé DKIM avec Amavisd-new

Hurricane Electric et les tunnels IPv6

N’ayant plus d’IPv6 natif sur mes serveurs, j’utilise à nouveau les services de Hurricane Electric.IPv6 Certification Badge for aanriot

Je dis “à nouveau” car dans les années 2004-2005, mon choix s’était porté vers eux car ils proposent plusieurs fonctionnalités séduisantes comme :

  • Un /64 routé
  • Un /48 routé, sur demande
  • La délégation des zones DNS inverses pour ces blocs IP
  • Une API

Il faut souligner que le niveau de certification “Sage” est nécessaire avoir de pouvoir opérer des connexions SMTP et IRC sortantes. Voir https://ipv6.he.net/certification/faq.php.

Postfix et MX2

Pour éviter les pièges d’une politique antispam moins complète sur le MX2, utiliser sur le MX principal :

avec XX.XX.XX.XX étant l’IP du MX2.

Authentification SSL cliente avec Nginx

Un exemple de configuration :

Installation de prosody.im

Installer une version récente de “prosody.im” supportant correctement IPv6 (exemple : 0.9.4-1~bpo70+1).

Dans /etc/prosody/prosody.cfg.lua, utiliser des réglages similaires à ceux listés ci-dessous :

Ajouter les utilisateurs :

Côté DNS :

Côté firewall, 2 ports à ouvrir en entrée :

Quelques commandes KVM

Prérequis :

Vérification du bon chargement des modules :

Création d’un disque virtuel de 30Go, au format “qcow2″. Ce format est
préconisé lorsqu’on utilise les snapshots. Autrement, le format par défaut est “raw”.

Conversion d’un disque “raw” ou “qcow” au format “qcow2″ :

Lancement de l’installation d’une vm :

$ sudo kvm -no-kvm -k fr -hda test.qcow2 -cdrom debian-testing-amd64-netinst.iso -boot d

Lancement de la VM avec 1 vCPU, 128 Mo de RAM, et un serveur VNC activé, et le service SSH accessible sur le port 23 :

Lancement de la VM, cette fois-ci avec 2 vCPU et 256Mo de RAM :

Connexion en VNC (il est alors possible de switcher avec control+alt+1/2/3 entre la console de la VM, le moniteur Qemu, et le port série de la VM) :

Création d’un snapshot, depuis le moniteur Qemu :

Listing des snapshots :

Restauration en temps réel, depuis le moniteur Qemu :

Restauration directement depuis la ligne de commande :

Routage avec deux uplinks

Créer les tables dans /etc/iproute2/rt_tables :

Mettre en place le paramétrage réseau. Exemple avec un fichier /etc/network/interfaces :

Anciennes docs OpenBSD

Ces documentations datent de 2003 – 2005 et sont listées à titre informatif :